g6d 05-08-2021 15:32

Les Brésiliens et les Surinamiens frontaliers sont allés en masse se faire vacciner, et sont même venus en Guyane pour cela. C'est qu'ils connaissent l'état de leur système de santé. Nous enfants gâtés, nous faisons la fine bouche en nous disant que nous vivons dans un pays qui peut dépenser des millions à soigner des personnes qui refusent une vaccination efficace. Là-dessus beaucoup n'existent que par opposition aux autres, encouragés en cela par des personnalités politique qui ne vivent que de ça ou qui, comme dans les outre-mer sont aux abonnés absents, ni pour, ni contre ou prêt à s'appuyer sur des ragots pour s'opposer . Phinera-Horth est lamentable à ce jeu.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express