g6d 21-07-2021 18:52

Face au risque de fermeture administrative sans aide ou de la fermeture de tous les établissements, les Guyanais et les employeurs choisiront. Faire le keke est facile, mais assumer ses choix et l'ensemble de leurs conséquences n'est pas à la portée de tous, en particulier, ici en Guyane. e

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express