GILLES BERNARD 20-07-2021 11:47

C'est la politique imbécile du bébé à outrance menée par l'état français qui a engendré cette situation. C'est donc à l'état français d'assumer. En clair, puisque la France prétend encourager cette politique nataliste, elle doit la gérer depuis la construction de crèches, de maternelles, de classes primaires et secondaires, de lycées, d’universités. Mais pas que. L'état français doit acheter les terrains sur lesquels seront construits ces bâtiments (ce n'est pas aux communes ou au département de les fournir), l'état français doit embaucher sur ces deniers le personnel pour les faire fonctionner et les entretenir. C'est facile, de verser des allocations à tire-larigot, en se débarrassant sur les communes et sur le département des problèmes liés à cette profusion de gamins.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express