Taïra 28-04-2021 13:16

Confortablement installée dans une zone géograhique caractérisée par l'absence de risque météorologique majeur, l'équipe de Météo France Guyane a choisi, pour faire valoir ses revendications corporatistes, d'impacter très durement les Guyanais de l'intérieur qui dépendent pour beaucoup du trafic aérien d'Air Guyane. Cette compagnie elle-même et les opérateurs touristiques déjà fragilisés par les restrictions de la crise sanitaire, survivront-ils à ce nouveau coup bas? Ce n'est manifestement pas la préoccupation des grévistes. Villageois bloqués sur la côte avec un coût de séjour exorbitant, touristes bloqués à l'intérieur du pays, rupture d'approvisionnement en médicaments, vaccins, produits alimentaires de première nécessité, carburants, gaz...à Saül, par exemple,la situation deviendra très vite insupportable. Pour occuper leur surcroît de temps libre, nous conseillons aux initiateurs de cette désastreuse opération syndicale, qui ne brillent pas par leur clairvoyance économique, la lecture de l'excellent "Bullshit Job" du regretté David Graeber.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express