Ti-Rex 28-04-2021 12:41

La prison, le bracelet électronique... Ces mesures ont un coût, Georges ! La rationalité économique impose à la réponse pénale de privilégier la prise en compte de la gravité des atteintes à l'ordre établi, plutôt que la gravité des crimes et des délits. La nature de l'acte délictuel importe peu. Ce qui importe, c'est la qualité de la victime. Un préjudice de quelques dizaines d'euros pour un miséreux, voire de quelques centaines ou milliers d'euros pour les classes populaires ne justifie pas, sur le plan budgétaire et comptable, la mise en œuvre des mesures que vous évoquez. Il en va tout autrement lorsque les victimes sont des notables, dont le préjudice est logiquement plus conséquent, à fortiori si elles ou leur entourage ont un accès privilégié aux médias. Dans ce cas, et si tant est que les "cambrioleurs à mains armées" soient traduits devant la justice, ils ressortent rarement libres du tribunal. Vous admettrez que peu de monde est concerné sur la route de Mana. On ne peut pas dire que les notables y pullulent. Et tant que les cambrioleurs auront l'intelligence de s'en prendre qu'aux plus faibles et aux plus démunis, ils ne risquent pas d'éveiller l'attention de la justice.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express