P.Daudet 18-04-2021 16:52

Où est la pertinence du confinement (lapsus du préfet au JT) de dimanche et des déclarations hasardeuses sur les tests à Iracoubo et Régina ? Si le virus est arrêté en Guyane grâce à ces mesurettes, pourquoi ne l’est-il pas pour le voyageur qui rentre dans la mère patrie ? Ce confinement cache-t-il d’autres intentions plus malsaines ? Contraindre pour évaluer les réactions de la population et sa capacité à accepter d’autres privations ? Renforcer les liens de vassalité entre potentats locaux en divisant la population pour conserver le pouvoir. Inquiéter davantage les Guyanais pour inciter à la vaccination. Moins de 10 % des tests depuis le début de l’épidémie sont positifs. Après le tsunami de juillet, la vague de Noël, la vaguelette actuelle, qui croit encore que le mouvement lunaire des marées va nous submerger ? Le virus est là comme le VIH qui tue un millier de sidéens par an en France. Plus de 3000 personnes, 200 par an, vivent avec le SIDA en Guyane. La mycobactérie de la tuberculose fait encore 1,5 millions de morts malgré 3 milliards de vaccins, recommandés en Guyane ! Les mesures administratives sous prétextes d’épidémie « CONTRE » la population et non pas « AVEC » ont d’autres objectifs que la sécurité sanitaire. S’interroger sur les motifs cachés et l’efficacité des décisions contribuerait davantage à la conscience et l’adhésion citoyenne. Ecoutez l’exaspération anonyme diffusée sur les réseaux sociaux. Labé pa ka préché pou wòb a’y.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express