Paassy 16-04-2021 14:32
Injuste

Carton rouge à nos deux députés qui ont décidé de faire des membres de tropviolans des gens au dessus des lois, affranchis du respect du droit commun. Carton rouge à monsieur le Prefet qui a cédé à l'intimidation et à la pression du front national guyanais. Il est désormais évident que tropviolans bénéficie d'un laisser-passer de la préfecture pour franchir les points de contrôle, sinon ils auraient déjà pris malin plaisir à recommencer leur provocation. C'est écœurant, c'est injuste pour le reste de la population qui se soumet de bonne grâce et intelligemment aux lois.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express