GILLES BERNARD 14-04-2021 12:58

Mise au point : en France métropolitaine, 1450 morts par million d'habitants. En Guyane, en comptant large (250 000 habitants), on a 95 morts pour le moment, soit à peine 400 morts par million d'habitants. Pour rassurer M. Smet et consorts, la vaccination va devenir impérative d'ici juin, puisque les non-vaccinés ne pourront plus disposer du libre droit de déplacement. En clair, quelques soient les évolutions de la maladie, quelque soit la dangerosité des variants, on nous mène de toute façon vers une vaccination imposée à grand renfort de publicité, sommes investies au détriment d'équipements hospitaliers, pour le confort financiers des actionnaires des laboratoires pharmaceutiques.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express