Ti-Rex 08-03-2021 11:49

C'est exact, les salariés du privé sont peu et mal défendus par les syndicats. On sait pourquoi ! 80% des entreprises guyanaises sont des entreprises de moins de 11 salariés où la loi interdit la création de syndicats et même une simple représentation des personnels. Et pour interdire légalement la formation de syndicats, nombre d'employeurs "saucissonnent" leur activité en créant des sociétés juridiquement distinctes de moins de 11 salariés sans reconnaissance d'une seule et même UES (Unité Economique et Sociale). Enfin, selon la définition légale, un syndicat est un collectif de travailleurs qui s'organisent dans le champ professionnel et territorial de l'entreprise ou de l'administration qui les emploient pour défendre leurs intérêts matériels et moraux. Les syndicats ainsi créés peuvent choisir de se fédérer par secteurs d'activités au sein d'une même branche professionnelle sur un champs territorial ou national, voire d'adhérer à une confédération interprofessionnelle de syndicats. C'est à dire que, sauf à être dirigeant d'une union de syndicats, on ne peut pas parler de "nos" syndicats mais de "son" syndicat, si l'on adhère à un syndicat. Ce dont je doute pour ce qui vous concerne, g6d.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express