Paassy 26-02-2021 15:35
Principe de précaution

Je partage entièrement votre avis. C'est la première fois dans l'histoire de la médecine qu'un vaccin est commercialisé aussi largement avec seulement quelques mois de recul. Nombre de médicaments et vaccins ont montré avoir des conséquences médicales graves sur le moyen et le long terme et ont ensuite été retirés de la vente. Pourtant il y a eu plusieurs années de recul sur ces produits ! Aujourd’hui, les vaccins contre le COVID ne peuvent tout simplement pas offrir le même taux de confiance après une poignée de mois de recul, c'est incontestable. Le fait qu'ils soient injectés seulement au personnes à risque ou à des tranches d'age où la santé des individus est déclinante, est de nature à opacifier les éventuelles conséquences sur la santé de ces vaccins. Au même titre qu'on nous annonçait des morts dues à des comorbidités plutôt qu'au COVID... Bref, l'épidémie sera contrôlée dans un premier temps par des médicaments et plus tard par des vaccins offrant toutes les garanties nécessaires.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express