Paassy 18-02-2021 00:21
De plus en plus douteux.

La ministre réagit quand même bien plus que le "laboratoire" lui même "auteur" de la "découverte mondiale". Toujours aucune publication scientifique, rien de rien. Même le site de Phytobokaz se garde bien d'évoquer sa propre découverte !!! Voilà qui est bien suspect. En cherchant les arguments du chercheur de Phytobokaz sur internet, on trouve une publication scientifique qui détaille précisément le mécanisme d'inhibition de l'enzyme DHODH, en date de juin 2020, huit mois avant la pseudo découverte : https://onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1111/eci.13366 En l'absence de publication de la part de Phytobokaz, tout porte donc à croire que ses chercheurs se sont "inspirés" de cette publication pour faire un gros coup de com et donc de vente, en réchauffant les vertus séculaires l'herbe à pic.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express