g6d 18-01-2021 16:07
comment intervenir

quand toute une partie de la population crie au colonialisme, à l'esclavagisme dès que les autorités de l’État essaie de faire appliquer la loi. Les pays indépendants ont interdit le carnaval et personne ne conteste. Ici, les mêmes insisteront sur les carences de l’État "colonial", cela va de soi, quand les hôpitaux seront saturés. Qu'en disent nos élus, incapables de prendre la moindre responsabilité dans cette situation?

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express