13keys973 18-10-2020 03:50
Surprenant

Autant je trouvais que les critiques envers la gestion de la préfecture/Ars au plus fort de la crise étaient injustifiées, et quand bien même je suis prêt à pardonner le confinement trop tôt de la Guyane (le covid était encore qqchose de nouveau) là je ne comprends vraiment pas la décision du prefet. À force je finirai par croire aux théories conspirationnistes du délaissement et de la France vis-à-vis de ses DOM, notamment le péyi. Plus sérieusement, où est la logique dans tout ça ? Au temps où la Guyane allait mal au niveau des cas, le préfet a réussi à instaurer des règles spécifiques à la situation locale. C'est la preuve qu'il est bien possible pour la région de ne pas avoir à suivre bêtement les recommandations nationales. Alors pourquoi ? Cette mesure va encore freiner l'économie des restauranteurs et compagnie. D'ailleurs c'est quoi cette histoire de 6 ? À l'école ils sont bien à 20 ? Et qui va venir vérifier l'application de cette loi ici si même en métropole elle ne pourra être suivie ? Bref, un exemple concret de la bureaucratie à la française, où on aime écrire des règles sans réfléchir au pragmatisme.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express