Josse 15-09-2020 23:47
caprice des kolectifs apéros/dominos

"...Ce ne sont pas les deux scanners installés à Félix-Eboué, ni les 25 douaniers sur l’ensemble du territoire qui dissuadent les passeurs..." Les 2 scanners n'ont-ils pas été exigés par les kolectifs apéros/dominos ??? Alors que toutes les personnes travaillant dans la lutte contre la drogue savaient très bien et ont dit et répété que ce type de scanner ne servirait à rien. A croire que quand on porte une cagoule et qu'on meugle dans un mégaphone, on est plus écouté que les vrais acteurs de terrain. Pour rappel, cela a couté près de 500000€ d'installation et coute 75000€ par an d'entretien. Juste pour faire plaisir à une poignée de bac-2. Les mêmes qui voulaient un hôpital militaire de campagne... Sinon, il y a plus de 200 douaniers en Guyane et non 25.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express