Georges de Cayenne 28-06-2020 19:16
Coup de gueule

je reproduis in extenso un coup de gueule mis il y a quelques jour sur ma page fesse-bouc et qui a recueilli une cinquantaine de "j'aime" : "Je ne vois pas quelle sera l'efficacité d'avancer l'heure du couvre-feu de 19 heures à 17 heures en semaine et à 15 heures le samedi tant que l'on accepte que les gens viennent s'entasser à 10 ou 15 sur les quelques mètres carrés du petit magasin en face de chez moi pour faire leurs jeux, boire leur boissons et manger. Quelques uns sont masqués, d'autres ont le masque sous le menton car c'est quand même plus facile pour boire ou manger et d'autres n'ont pas de masque du tout. Tout ce petit monde parle et rigole à moins d'un mètre l'un de l'autre. Et dans le même temps, on emmerde les restaurateurs et les bistroquets en leur ordonnant de fermer alors que chez eux, pour peu qu'ils aient la conscience professionnelle de repositionner leurs chaises et leurs tables, les risques de transmission du coronavirus sont sûrement moindres que dans les épiceries de quartier. A croire que les technocrates qui pondent ce genre d'ineptie vivent dans leurs tours d'argent et ne se promènent jamais dans les rues de Cayenne ! Est-ce que cette décision repose la constatation que des foyers épidémiques (des "clustaires", qu'ils disent pour faire savant), sont apparus dans des restaurants et des bistrots ? Si j'étais à leur place des restaurateurs et des bistroquets, je déposerais plainte au Tribunal Administratif."

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express