Nespresso 08-05-2020 17:59
6 mois

Il faut compter six mois sans aucun contact avec la chose scolaire, ce qui pour des élèves majoritairement en grande difficulté est absolument catastrophique. Ne parlons pas de télé-enseignement et autres fadaises pour un territoire où beaucoup de nos élèves n'ont pas accès à internet, ni même souvent à l'électricité ! Oui il faudrait avoir le courage de déclarer cette année année blanche et faire redoubler la totalité des scolarisés, mais ne comptons pas pour cela sur nos élus qui ont été élevés au jus de fruit lôkal "Paresse de Guyane" !

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express