France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
GILLES BERNARD 21-11-2019 11:04

Ce sera quoi le geste commercial ? Hormis offrir des trotinettes électriques, il n'y a pas d'autre alternative... La grande misère de la RCT est le manque total d'intelligence et de respect de soi de ses agents, au-delà même l'implication d'un syndicat. De plus, le bateau RCT n'a pas de capitainerie, simplement des politiques pour le gérer, autrement des incapables qui n'ont jamais rien fait de leurs dix doigts. La RCT est l'image même du personnel qu'on trouve en Guyane : ce sont les étrangers au pays qui le construisent. Un créole est efficace seulement quand il s'agit de mettre en route le climatiseur de son bureau...

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express