France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
Claire Novembre 19-09-2019 13:07

Mais qui vous empêche de créer votre propre association,de faire appel à la générosité de donateurs pour créer et financer des matériaux de prévention et d'information,de trouver des bénévoles pour les distribuer,d'organiser des conférences dans tous les pays avec des témoignages d'anciens toxicomanes etc.? Faites d'abord ce travail avant de critiquer les personnes de bonne volonté qui ont le courage de faire quelque chose pour lutter contre ce fléau,en voici deux exemples parmi des centaines d'autres : Beatriz Villarreal Dans la communauté hispanique de San Diego en Californie, la consommation de drogues est largement répandue et commence à un âge précoce. Beatriz Villarreal s’est donné comme mission dans la vie de lutter contre la toxicomanie, en informant des familles des dangers de la drogue. Les résultats sont prometteurs. https://www.scientology.tv/fr/series/voices-for-humanity/beatriz-villarreal.html Carmen Margro Dans tous les quartiers infestés de drogue de l’Afrique du Sud, l’ancienne toxicomane Carmen Margro, qui a transformé sa vie, amène l’espoir à des communautés entières avec l’éducation, en prenant la tête d’un mouvement qui fournit des informations sur les effets dévastateurs de la drogue. https://www.scientology.tv/fr/series/voices-for-humanity/carmen-margro.html

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express