antcorp 16-09-2019 18:24

L'arrêt de la cour d'appel de Paris pointe les "manoeuvres frauduleuses" ayant "trompé les victimes en recourant systématiquement à des tests de personnalité dépourvus de valeur scientifique et analysés dans la seule perspective de vendre des services ou divers produits"

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express