France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
BonPom 06-04-2019 15:42

Même à 50 km/h, l'impact a créé un choc équivalent à la chute de 3 étages pour le piéton ! A 50 km/h, un piéton a (en moyenne) environ 50% de chance de survie … et à peine 20% si la vitesse est de 60 km/h ! Un bus a habituellement un "mouchard" et les enquêteurs n'auront aucune difficulté à connaître la vitesse du bus au moment de l'accident.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express