joko973 31-01-2019 11:31
Ecoeurant

D'un côté, le responsable ivre d'un accident mortel, laissé libre. De l'autre, un militant écologiste, en limite délictuelle d'alcoolémie carnavalesque, placé en garde à vue pour "crime de lèse majesté". Vous avez dit "justice" ???

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express