France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
Paassy 23-04-2017 03:42

"une fois la réforme statutaire de la Guyane en poche, le collectif Pou la Gwyann dékoné n'a plus du tout défendu les besoins de nos compatriotes du Haut-Maroni" Je me permets de rectifier : Le collectif n'a jamais soutenu nos compatriotes du Haut-Maroni, ni même ceux de l'Oyapock, du Haut Oyapock. Le jours où la ministre recevait les représentants des peuples amérindiens et bushinengué, le collectif était totalement absent, tout comme les 500 frères. Ils ont dû défendre leurs causes tout seuls, en évitant les multiples croc en jambe du collectif.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express