France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
alfredo 05-01-2017 14:47
Non Clara avec respect

Ni musiques traditionnelles mais musiques urbaines de Guyane,ni enjeu de les faire entrer en espace clos, ce que nos glorieux anciens avaient réalisé en jouant autant au village chinois, au Casino Palace que dans les salons bourgeois, jusqu'à l'après guerre. Votre merite reste entier dans une période historique de regression, et l' enjeu n'est donc même pas de faire rentrer nos musiques urbaines (et non traditionnelles comme répété de façon paresseuse par trop de profs de musique), mais de dire aux petites bourgeoises guindées d'arrêter de soupirer quand elle entendent une mazurka en Décembre "houla la, c'est trop tôt ", comme une insulte à notre histoire et à nos musiciens passionnés de ces formes vraiment originales de la Guyane

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express