France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
kiki973 20-05-2014 23:16
les sectaires frappent !

Pauvre âne, et je reste catholique car les écoles de Guyane accueillent les scories du public comme le font les missions locales. On ne leur reprochera pas de vider un ou deux élèves par an qui pourrissent une classe et très rarement un prof faignant ou incompétent. Dans le public, on ne vire personne et tout se dégrade. Les "syndicaleux" font leur loi et acquièrent toujours plus de privilèges. Peuple de Guyane, refaisons la nuit du 4 août !

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express