Rose 17-07-2013 18:53

Comme dit dans l'article il s'agissait d'un anniversaire, peut-être d'un ami de la victime, ce qui explique sa présence. De plus la fête se déroulait dans son quartier alors tu penses pas forcément aux risques possibles. Certains disent comprendre la peine des parents, j'en doute fort à moins d'avoir perdu un enfant aussi, dans ce cas je m'incline. Et par dessus tout, qui sommes-nous pour juger les parents du défunt?? Je vous le demande!

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express