Au bagne comme au théâtre
SAINT-LAURENT

Au bagne comme au théâtre

Pierre-Yves CARLIER
Quand Claudio Wayakalin fait découvrir le camp de la Transportation, les petites histoires rejoignent rapidement la grande (PYC)
Quand Claudio Wayakalin fait découvrir le camp de la Transportation, les petites histoires rejoignent rapidement la grande (PYC)

Depuis treize ans, Claudio Wayakalin fait découvrir le camp de la Transportation aux visiteurs.

SUIVEZ LE GUIDE... AU CAMP DE LA TRANSPORTATION. « Maintenant... » Claudio Wayakalin marque une pause. Les visiteurs l'entourent. Il y a soixante-cinq ans, à sa place, se trouvait encore la guillotine du camp de la Transportation, à Saint-Laurent du Maroni.
« Maintenant... Après avoir signé la levée d'écrous, il y avait environ 20 mètres vers la guillotine. Elle faisait quatre mètres de hauteur. Lorsqu'il voyait ça, le condamné à mort avait l'instinct de survie. Il se débattait. » Claudio Wayakalin se débat. « D'autres bagnards le conduisaient de force et l'attachaient sur les planches. »
« Claudio les imite, soulevant le condamné à mort par les bras. « Et c'était les autres bagnards qui faisaient...

Suivez l'info en temps réel
sur l'appli France-Guyane!

Télécharger