• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
Saint-Laurent du Maroni

Saint-Laurent du Maroni: le village chinois au rythme des gants de boxe

Samuel ZRALOS Vendredi 30 Octobre 2020 - 20h36
Saint-Laurent du Maroni: le village chinois au rythme des gants de boxe
Jherailo Asenkiniba (gauche) en pleine découverte de la boxe. - Juan David

Le village chinois de Saint-Laurent a accueilli mercredi deux heures d'initiations et de démonstrations de boxe thaïlandaise, anglaise et française. Avec un public au rendez-vous.

 Une vingtaine d'enfants, une quinzaine d'ados et une trentaine d'adultes ont pu enfiler les gants pour une découverte de la boxe, mercredi à Saint-Laurent, en fin d'après midi. Une manifestation sportive ouverte à tous, dans le respect des gestes barrières d'après un participant, qui a visiblement trouvé son public.

Il y a eu une « très belle ambiance, autour des valeurs du sport, de la boxe », confie Juan David, du carbet des associations du village chinois, touché de voir que nombre d'habitants du quartier sont venus assister au spectacle ou y participer.

Deux rings ont été installés sur la place du village chinois, dont un pour les plus petits, de trois à six ans et un autre pour les plus âgés, adultes compris. Les uns après les autres, les apprentis boxeurs ont pu monter sur le ring, tout de gants vêtus, et profiter des conseils d'un entraîneur du Cosma, principal club de sports de la ville.
Invités et sourire d'enfant

Puis, après l'initiation, les amateurs ont eu droit à de vrais petits combats, les uns contre les autres, en présence d'invités de marque : Anthony Gazel, double champion d'Europe et champion du monde de boxe thaïlandaise et Marcel Kitty, étoile montante de la boxe anglaise à Saint-Laurent étaient présents pour prodiguer conseils et démonstration.

Jherailo Asenkiniba, 12 ans, a un sourire plein de dents en y repensant. Mercredi, il a combattu trois fois, pour une victoire et « s'est amusé ». Juan David, lui, se prend à rêver de reproduire ce succès. Et, pourquoi pas, créer un événement, en mettant des tribunes, des gradins, avec un vrai show de boxe en plus de l'initiation.
Pour en savoir plus :

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
A la Une

(VIDEO) Retour sur l'élection de Sandra...

Samir MATHIEU / GOVINSKY - Mercredi 28 Octobre 2020

Une page s'est tournée...

3 commentaires
A la une
2 commentaires