• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
Vie locale

Saint-laurent-du-Maroni : le marché local retrouve des couleurs

I.J. et S.R. Mardi 20 Avril 2021 - 17h11
Saint-laurent-du-Maroni : le marché local retrouve des couleurs
Une partie des vendeurs est en désaccord avec l'instauration d'un système de rotation imposé par la mairie. - image d'illustration

Les contestations des agriculteurs et producteurs de Saint-Laurent-du-Maroni ont porté leurs fruits. Ils ont obtenu deux jours de marché le mercredi et le samedi pour l’ensemble de la profession, tels qu'ils le réclamaient.

Rappelez-vous, à Pâques, il était impossible de faire ses emplettes comme d’ordinaire du côté du marché de Saint-Laurent-du-Maroni. Les étals étaient vides et les vendeurs avaient déserté les espaces qui leur étaient réservés pour afficher leur mécontentement. Les restrictions sanitaires imposées par la mairie au sein du marché local avaient semé la discorde.

Le principal élément déclencheur de cette mésentente entre mairie et agriculteurs venait de la répartition des vendeurs sur plusieurs jours de marché, notamment le mardi et le vendredi, pour éviter la cohue sur place. Cette mesure, prise sous couvert des nouvelles restrictions sanitaires par la commune de Saint-Laurent-du-Maroni, devait être rendue effective le 1er du mois. Certains vendeurs, qui pouvaient déployer leurs étals le mercredi et le samedi, avaient hérité d'un stand une seule journée par semaine.

Insuffisant pour écouler l’ensemble de leur production, puisque le samedi est le jour où l'affluence est la plus élevée. “Ceux qui sont présents ce jour-là sont les agriculteurs qui ont une ancienneté de plus de cinq ans sur le marché et qui sont à jour sur leurs documents agricoles” explique Sophie Charles, maire de la commune. Un avantage en vertu de l’ancienneté, car “le reste de la semaine le marché connaît une affluence bien moindre” assure Mme Guerra, représentante locale du syndicat des Jeunes Agriculteurs. Résultat, les agriculteurs qui n'avaient droit qu'à exposer le mercredi, le mardi ou le vendredi (aux côtés des revendeurs qui s’approvisionnent directement chez des producteurs, ndlr) se sont retrouvés défavorisés économiquement.
Un nouveau marché sera mis en place par la commune pour mettre fin aux rotations

Pour la seconde fois, le 19 avril dernier, les agriculteurs et producteurs ont été reçus à la sous-préfecture de Saint-Laurent-du-Maroni, en présence du maire et du sous-préfet Frédéric Bouteille. Cette fois-ci, ils sont sortis avec des solutions : un nouveau marché sera mis en place par la commune, un terrain ayant été trouvé afin que l'ensemble de la profession bénéficient des deux jours de marché identifques, soit  le mercredi et le samedi.

Le terrain octroyé est situé à l’entrée de la ville et devrait pouvoir héberger 120 à 160 agriculteurs selon les annonces faites lors de la rencontre de lundi. Reste à déboiser le terrain...

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
1 commentaire

Vos commentaires

Emonqcdupoulet? 22.04.2021
Encore une mauvaise solution!

J'ai l'impression que les agents en charge du marché ne sont pas à court de mauvaises idées....
Il faut que la responsable se remette en question, elle n'est pas à sa place, manque de compétences et esprit maléfique!

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
9 commentaires
1 commentaire
7 commentaires
A la une
1 commentaire
6 commentaires