France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Opération démoustication demain à Kourou

P.-Y. C. Jeudi 9 Janvier 2020 - 13h18
Opération démoustication demain à Kourou
Le moustique Aedes est responsable de la dengue. Il est urbain et pique la journée. - DR

Six foyers épidémiques étaient recensés, mi-décembre, dans la cité spatiale. Les quartiers Monnerville et Bois-Chaudat sont les principaux touchés. Les agents de la CTG seront sur place ce vendredi matin. D'autres communes sont aussi touchées.

La situation de la dengue commence à préoccuper, à Kourou. La cité spatiale a enregistré 155 cas entre le 1er janvier et le 19 décembre 2019. Plusieurs foyers épidémiques y ont été recensés, avec circulation de la dengue de type 2. Aussi, la Collectivité territoriale, dont c'est la mission, organise une opération de démoustication, demain vendredi.
"Compte tenu de la présence de vecteur de la dengue dans les quartiers Monnerville et Bois-Chaudat, à Kourou, les équipes du service démoustication de la Collectivité territoriale de Guyane procéderont à une opération de prévention et de lutte anti-vectorielle dans ces zones, indique la CTG. Dans ce cadre, elles iront à la rencontre des habitants, afin d’exercer une mission de contrôle à domicile ainsi qu’une action de communication préventive à destination de la population.Les équipes de la CTG effectuerontles mêmes actions dans d’autres communes du territoire, également concernées par ces alertes, selon un calendrier qui vous sera communiqué ultérieurement."
"A Kourou, la circulation du se?rotype DEN-2 dans la ville s’est poursuivie en novembre et de?cembre, a signalé Santé publique France fin décembre. Au total, 6 foyers e?pide?miques sont actuellement actifs, chaque foyer e?tant constitue? de 3 a? 18 cas confirme?s. Sur cette pe?riode, 4 foyers se sont e?teints tandis que 3 nouveaux ont e?te? identifie?s."
Désormais, la plupart des communes ont enregisté des cas de dengue. C'est le cas à Cayenne, qui compte deux foyers actifs, Matoury, Macouria, Sinnamary, Saint-Laurent, Papaïchton et Maripasoula, la situation étant également inquiétante dans cette dernière commune (38 cas entre le 1er janvier et le 19 décembre 2019).

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
1 commentaire
A la une
1 commentaire