• S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • Partager cet article sur Google +
SAINT-LAURENT DU MARONI

Les participants aux JMJ de Rio passent par la Guyane

Fabienta PROSPER Mercredi 17 juillet 2013
Les participants aux JMJ de Rio passent par la Guyane
Un groupe de jeunes Jmjistes du XVe arrondissement de Paris, samedi, lors de la soirée culturelle organisée au stade B de Saint-Laurent (FP)

En route pour les Journées mondiales de la jeunesse de Rio, plus de 500 catholiques des diocèses de Paris, Évreux et Lyon passent une semaine en Guyane. Ils sont répartis dans les différentes communes, jusqu'à samedi.

Les Journées mondiales de la jeunesse (JMJ) sont le grand rassemblement des catholiques du monde entier, autour du pape. Cette année, elles se déroulent à Rio (Brésil), sur deux semaines. Des Jmjistes de l'Hexagone ont choisi de passer leur première semaine en Guyane. L'idée est née chez des jeunes Parisiens, en contact avec l'évêque de Guyane Mgr Emmanuel Lafont.
Arrivés vendredi, cinquante-quatre d'entre eux, venus de Paris, sont accueillis par la paroisse et les familles de Saint-Laurent. Ils repartiront aujourd'hui. Pendant ces six jours, ils ont visité des sites comme le camp de la Transportation, le Petit Paris et Apatou. Plusieurs messes ont été célébrées dans les églises de la commune.
Dimanche, elles se sont déroulées dans les quartiers et les villages amérindiens. Ces messes dominicales se sont poursuivies avec des activités culturelles et religieuses, ainsi qu'un repas. « C'est la première fois que des jeunes des JMJ sont accueillis en Guyane. Le but est la rencontre avec l'autre et le partage avec les différentes communautés. Le second, la découverte d'un lieu qu'on ne connaît pas et qui fait pourtant partie du pays d'où l'on vient, mais avec des coutumes et traditions différentes » , rappelle Jean-Noël Hyasine. Référent à Saint-Laurent, il a déjà participé aux JMJ en Allemagne et au Canada.
Afin d'accueillir les Jmjistes, les jeunes paroissiens de Saint-Laurent ont préparé leur venue pendant près d'un an. Jessika Godet se dit ravie : « C'est pour servir Dieu et montrer comment vivre en société. C'était cool et intéressant. » « Je me suis engagée afin de rendre heureux les gens autour de moi » , ajoute une autre. Parmi les paroissiens parisiens, Cyril Tréton, 22 ans, apprécie : « C'est la première fois que je viens en Guyane. Mon séjour à Saint-Laurent est trop génial. » D'ici quelques jours, il poursuivra jusqu'à Rio, où se dérouleront les rencontres avec le pape et la grande veillée sur la plage de Copacabana.
Lire également en page 2, le programme des JMJ en Guyane.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire