France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Les Amis et sympathisants de Saint-élie réactivés par Lucien Alexander

Mardi 24 Septembre 2019 - 03h00
 Les Amis et sympathisants de Saint-élie réactivés par Lucien Alexander
Des membres de l'association des Amis et sympathisants de Saint-Elie - BERNARD DORDONNE

Plusieurs familles originaires de la communese sont réunies en assemblée générale le 11 mai pour réactiver l’association des Amis et sympathisants de Saint-élie. Lucien Alexander en est le nouveau président.

L’Association des amis et sympathisants de Saint-élie a été créée en septembre 1995. Mais elle n’a jamais véritablement fonctionné. C’est la raison pour laquelle plusieurs familles originaires de la commune se sont réunies en assemblée générale le 11 mai pour la réactiver. Lucien Alexander, qui a passé son enfance à Saint-élie, en est le nouveau président.

Cette réunion s'est déroulée cinquante ans jour pour jour après la date de création de la commune, le 11 mai 1969.

Les membres de l’association ont l’intention d’effectuer des démarches auprès des collectivités et des sociétés minières de Saint-élie pour activer la création d’un musée du patrimoine aurifère à ciel ouvert».

« Nous avons décidé de réactiver la structure pour permettre aux Guyanais de mieux connaître Saint-élie. Mais aussi pour que nous puissions réinvestir la commune et même y habiter. Il y a un patrimoine industriel aurifère qu’il faut impérativement valoriser. Je prends l’exemple de la voie ferrée qui sortait de la gare Tigre pour arriver à Saint-élie et qui faisait 33,5 km à l’époque. Maintenant, cette voie représente 7 km de rail, le reste étant recouvert par la remontée des eaux du barrage de Petit-Saut. C’est le seul endroit en Guyane où on retrouve une voie ferrée si longue. Il faut se battre pour préserver ce patrimoine, voire même remettre au goût du jour ce moyen de transport », souligne le président Lucien Alexander.

Rendre la commune plus accessible

Les objectifs de l’association sont multiples. D’abord, de fédérer toutes personnes vivant actuellement à Saint-élie ou y ayant vécu afin de promouvoir la commune sur le plan social, économique, touristique, culturel et artistique. Elle entend se positionner comme interlocuteur des habitants, des socioprofessionnels et des instances mais également participer aux réflexions et actions concernant la vie de la commune. Les responsables veulent aussi permettre que Saint-élie soit plus accessible. Ils vont organiser dans les prochains jours une visite de la commune afin de se faire une idée de la réalité actuelle. La route de Petit Saut étant soumise à autorisation, l’association a reçu pour tous les membres une autorisation préfectorale de circulation de trois moi.

« Je ne serai pas candidat »

Concernant les relations avec la municipalité en place, pour l’heure, elles ne sont pas très bonnes : « Nous avons fait une demande de rencontre avec le conseil municipal et son maire pour présenter notre association et son objet mais nous avons eu une fin de non-recevoir de Véronique Jacaria, le maire, affirme Lucien Alexander. En réponse à notre demande, le maire nous a envoyé un courrier dans lequel elle nous souhaite de bonnes réalisations mais elle ne trouve pas nécessaire de nous rencontrer, pour éviter, selon elle, que le maire soit juge et partie si nous faisons une demande de subvention. Je trouve dommage que Madame le maire ne souhaite pas nous rencontrer », insiste Lucien Alexander.

Ce dernier a le sentiment que les prochaines élections municipales de mars 2020 sont à l’origine du refus du maire. « D’aucuns s’interrogent sur mon éventuelle participation aux prochaines élections municipales. Mais je les rassure, je ne serai pas candidat à Saint-élie. »

Bernard DORDONNE

Bureau de l’association. Président  : Lucien Alexander. Vice-président : Patrick Baal . Trésorier : Alain Mars. Trésorier adjointe : Maryline Drayton. Secrétaire  : Marina Benoît . Secrétaire-adjointe  : Jeanne James. Les responsables de l'association lancent un appel à toutes les personnes qui le souhaitent de les rejoindre, en prenant contact de 9h à 12h soit avec le président au 0694 42 54 85, soit avec le vice-président au 0694 26 27 72.

Lucien Alexander président de l'association des amis de Saint-Elie - BERNARD DORDONNE

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
1 commentaire
1 commentaire
A la une
2 commentaires