France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK

Le marché de Basse-Terre, témoin de l’histoire du chef-lieu

Le marché de Basse-Terre, témoin de l’histoire du chef-lieu

Ouvert sur la mer d’où arrivait jadis la plupart des marchands venus de la Côte Sous-le-Vent, le marché de Basse-Terre, construit et reconstruit plusieurs fois, a connu bien des vicissitudes. Il reste aujourd’hui un des plus originaux de la Guadeloupe.

L’horloge du minaret qui se dresse au milieu du marché de Basse-Terre s’est arrêtée depuis déjà fort longtemps. Mais personne n’y prend plus garde. Il est 7 heures. Les premiers rayons du soleil peinent encore à pénétrer sous les deux ailes de la haute voûte qui recouvre une partie de la grande halle. Marchandes et marchands s’installent doucement en attendant les premiers chalands. Collé à la grille donnant sur la mer, l’étal de Claire la maraîchère prend formes et couleurs. Dans quelques...

France-Guyane 574 mots - 08.04.2019
L’accès à la totalité de ce contenu est payant ou réservé aux abonnés
Déjà abonné(e) ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié

Abonnez-vous

À partir de 8€ /mois

Achetez une formule à l'acte

Accès au site pendant 24h A partir de 1,70€
Voir toutes les offres