MATOURY

Le hip-hop fait sa promo en graff

Des adolescents s'initient au graff, à Copaya. Leurs travaux seront exposés mercredi le 31 juillet, de midi à 14 heures.

Le « O » déformé de « Copaya » prend forme sous une bombe aérosols bleue. Un DJ fait tourner ses platines sous une bombe jaune. Un graffeur marron apparaît sous les coups de peinture...
France-Guyane 280 mots - 25.07.2013
L’accès à la totalité de ce contenu est payant ou réservé aux abonnés
Déjà abonné(e) ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié

Abonnez-vous


Le premier mois à 1€

Pass numérique 1 jour

Accès au site pendant 24h pour 1,70€
Voir toutes les offres