France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
roura

La mairie accompagne les chômeurs vers le permis de conduire

Lundi 20 mai 2019
La mairie accompagne les chômeurs vers le permis de conduire
Les jeunes Rouranais seront désormais accompagnés pour le permis de conduire. - archives

La commune de Roura, avec l’Association pour l’emploi et l’insertion en Guyane (Apeig) et l’auto-école SAS BR Macouria, s’engage pour la mise en place d’un dispositif d’insertion mobilité et du permis solidaire en faveur d’une dizaine de personnes en difficulté. Il s’inscrit dans le cadre du programme opérationnel Inclusion de la Guyane de l’Union européenne.

Le but est de favoriser l’insertion et l’accompagnement d’un public déterminé afin d’accéder à un emploi durable grâce, entre autres, à la mobilité. Les candidats doivent être demandeurs d’emploi et avoir un projet professionnel.

Ils bénéficieront d’une remise à niveau en français, aussi bien à l’écrit qu’à l’oral, afin de pouvoir rédiger un CV et une lettre de motivation et, par ailleurs, de pouvoir être suffisamment prêts pour passer et réussir un entretien d’embauche. Une initiation à la bureautique pour apprendre à utiliser Word, Excel voire Powerpoint leur sera proposée. Ils apprendront le code de la route en vue de son obtention et seront ensuite formés à la conduite pour passer le permis.

Tous ces atouts en poche doivent lever les freins qui empêchent les stagiaires de répondre à des offres d’emploi. Quatre jours par semaine, la mairie de Roura met à disposition un espace équipé, permettant ainsi de réaliser un accueil et des entretiens dans un cadre confidentiel, une salle équipée pour les cours pédagogiques collectifs et les entretiens individuels. Un écran et un vidéoprojecteur, des ordinateurs, un accès internet sont aussi proposés. Cette formation est prévue durant trois mois. Si l’opération est une réussite, elle devrait être reconduite.

J.-M. T.

Gercica Moreira - Jean-Marie Thécua
Bernard Brandon - Jean-Marie Thécua
Les jeunes Rouranais seront désormais accompagnés pour le permis de conduire. - archives
fds - dsfsd
« Pour mon projet professionnel »

« Je suis ici au moins pour deux mois, pour apprendre le code de la route et pour une mise à niveau en français, à l’oral et à l’écrit. Mon projet professionnel consiste à devenir esthéticienne. Cette formation me permet d’apprendre beaucoup de choses dont, entre autres, améliorer mon français, surtout à l’écrit, d’apprendre également la bureautique même si j’ai quelques notions. à l’école, je suis allée jusqu’en seconde puis j’ai suivi et obtenu un CAP de plomberie. Je serai accompagnée pour ce projet et on va même me trouver un stage afin de me former. La prise en charge par l’Apeig et la mairie de Roura fait que cela ne me coûte absolument rien. J’encourage tous les jeunes à postuler à ce dispositif qui nous rend meilleur pour répondre à une offre d’emploi. Le troisième mois est réservé à l’apprentissage de la conduite. »

Gercica Moreira - Jean-Marie Thécua
« Me remettre à niveau »

« Je suis allé jusqu’en classe de troisième. Ce stage me permet de me remettre à niveau. Mais aussi de mieux comprendre le français. Mon projet professionnel serait d’être charpentier car j’aime beaucoup le bois. Je pourrai décrocher mon permis de conduire et ça me permettra de pouvoir aller travailler.»

Bernard Brandon - Jean-Marie Thécua

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
1 commentaire

Vos commentaires

Betty12 23.05.2019

Très beau projet!!!
Je ne sais pas qui est à l initiative mais enfin une personne qui ne pense pas à sa petite personne, ni à son confort personnel.
Bravo pour la jeunesse!!
Il y à tout à construire en guyane!

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
2 commentaires
A la une
1 commentaire