• S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • Partager cet article sur Google +
AWALA-YALIMAPO

La Copa Yalimapo prend de l'ampleur

Pierre-Yves CARLIER Jeudi 18 juillet 2013
La Copa Yalimapo prend de l'ampleur
L'équipe de Paddock tentera de défendre son titre, cette année, lors de la troisième édition de la Copa Yalimapo (DR)

Organisé tous les deux ans, le tournoi de foot vit sa troisième édition. Jusqu'au 17 août, il voit s'affronter douze équipes, dont certaines de Kourou, Saint-Laurent, Mana et du Suriname.

Tranquillement, sans bruit, le tournoi de football d'Awala-Yalimapo prend de l'ampleur. Ce qui n'était, il y a quatre ans, qu'un tournoi entre quelques amis des deux rives de l'embouchure du Maroni, devient quelque chose de plus structuré. Pour sa troisième édition, la Copa Yalimapo accueille douze équipes. Trois sont des locales : Yalimapo, D'JPY Foot et Réal Sportivo. Deux viennent de Mana (Inter Ananas et FC Mayandé), trois de Saint-Laurent du Maroni (Paddock, Prospérité et Les Redz de Terre rouge), une du CD8 (Gladiators), une autre de la rive surinamienne (Galibi), une de Kourou (FJ Kulu Bono). La dernière est une association de joueurs d'Awala-Yalimapo, Mana et Balaté (Walaté).
« Au départ, ce n'était qu'Awala-Yalimapo et le Suriname, se souvient Albert William, président de l'association Yalimapo. Petit à petit, on a ouvert le tournoi à d'autres équipes. Cette année, le conseil général nous apporte une subvention. On a aussi des aides d'EDF, de la mairie et des dons de particuliers. Ça nous permet d'inviter d'autres équipes. D'ici deux ans, on essaiera d'encore mieux se structurer. » Le public suit. La semaine, de nombreux visiteurs de la fête de Mana ont fait un saut autour du terrain de Yalimapo. Les prochains matches sont prévus samedi et dimanche, à partir de 14 h.
- Les joueurs de Paddock bien parti
L'équipe de Paddock, qui avait gagné la Copa Yalimapo en 2011, est bien partie, dans cette troisième édition.
Lors du premier week-end, elle a écrasé l'Inter Ananas (8-0). Walaté a battu Yalimapo (2-0), le Réal Sportivo l'emporte de justesse face à Kulu Bono (4-3).
Les Saint-Laurentais de Prospérité ont fait match nul avec les Mananais de Mayandé (2-2).
Au programme du prochain week-end, quatre rencontres : Walaté-D'JPY Foot (samedi, 14 heures), Inter Ananas-Gladiators (samedi, 16 heures), FC Mayandé-Galibi (dimanche, 14 heures), Réal Sportivo-Les Redz (dimanche, 16 heures).

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire