France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
CAYENNE

Halloween : les enfants à la fête à l’école Jean-Macé

Samir Mathieu Samedi 2 Novembre 2019 - 03h00
 Halloween : les enfants à la fête à l’école Jean-Macé
Les parents aussi s'étaient déguisés pour l'occasion. - Samir MATHIEU

Les enfants accompagnés de leurs parents ont pu profiter d’une belle après-midi de détente, mercredi à Cayenne.

Les enfants et leurs parents étaient à la fête mercredi à l’école Jean-Macé, redécorée pour l’occasion, à Cayenne. Ils ont fêté Halloween dans une ambiance joyeux. Ce rendez-vous était organisé par une association d’animation avec la mairie, de 15 heures à 21 heures. Des dizaines d’enfants, venus déguisés, ont profité de ce moment de détente. Certains parents aussi ont joué le jeu. Des jeux gonflables, des stands de maquillage et de nourriture créole étaient proposés. Ce moment festif restera dans les mémoires de petits.

S. M.

Les enfants étaient déguisés comme il se doit pour fêter Halloween. - Samir MATHIEU
Une gentille sorcière a parlé d'Halloween avec les enfants. - Samir MATHIEU
Les enfants ont pu profiter des jeux gonflables mis à leur disposition. - Samir MATHIEU
Le musée de l'Espace a proposé aux enfants de venir chasser la citrouille dans les expositions ou encore de découvrir le ciel nocturne dans le "planétarium fantomatique". Des ateliers origami et citrouilles étaient également organisés toute la journée. - Aurélie Ponsot
Des sorcières au musée de l’Espace

Le musée de l’Espace, à Kourou, a proposé aux enfants de venir chasser la citrouille dans les expositions et de découvrir le ciel nocturne dans le « planétarium fantomatique », jeudi. Des ateliers origami et citrouilles étaient aussi organisés toute la journée / photo APo

Le musée de l'Espace a proposé aux enfants de venir chasser la citrouille dans les expositions ou encore de découvrir le ciel nocturne dans le "planétarium fantomatique". Des ateliers origami et citrouilles étaient également organisés toute la journée. - Aurélie Ponsot
Le musée de l'Espace a proposé aux enfants de venir chasser la citrouille dans les expositions ou encore de découvrir le ciel nocturne dans le "planétarium fantomatique". Des ateliers origami et citrouilles étaient également organisés toute la journée. - Aurélie Ponsot

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
4 commentaires

Vos commentaires

fakarangi 04.11.2019

Un mercredi soir calme pour les habitants du coin, sans les répétitions nocturnes à plein volume de Kassiala sur le parking Jean Macé qui empêchent les enfants des riverains de dormir et souffrent de trouble du sommeil, les courriers et pétitions adressés à la mairie sont restés lettre morte. Pour les organisateurs et la mairie, la santé des enfants et la tranquillité des riverains semblent avoir aucune importance pourtant il y a d'autre endroit pour ces répétitions et sans pourrir la vie des habitants

Répondre Signaler au modérateur
fakarangi 04.11.2019

Des répétitions à plein volume qui durent jusqu'à 22h mercredi et vendredi toute l'année et des enfants stressés qui n'arrivent plus à dormir.

Répondre Signaler au modérateur
dtc97300 04.11.2019

Sans doute Gégé et ses copains tontons-macoutes...il faut respecter la culture locale : bouffe, Guiness, carnaval et concours divers et variés de miss, grève, ordures...lol.

Répondre Signaler au modérateur
Georges de Cayenne 02.11.2019
Une nouvelle fête pour relancer les affaires !

Je ne comprends pas cet engouement pour Halloween. Cette fête n'a pas d'origine guyanaise. Ce ne sont que des commerçant qui ont poussé à la fêter en France puis un peu partout afin de relancer la consommation entre le pics de vente de la rentrée scolaire et de Noël. On a commencé à voir apparaître un tas de cochonneries inutiles oranges et noires dans les boutiques et l'esprit grégaire à fait le reste. Cette si les racines de cette fête sont réelles dans les pays celtiques, elles sont inexistantes en Guyane comme en métropole.

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
1 commentaire
A la une
1 commentaire