France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
CAYENNE

Émouvante passation de commandement chez les pompiers

Samir MATHIEU Samedi 7 Septembre 2019 - 05h00
Émouvante passation de commandement chez les pompiers
De gauche à droite : le colonel Félix Anthenor-Abazac, le président Rodolphe Alexandre, le préfet Marc Del Grande et le colonel Frédéric Robert. - Samir MATHIEU

Le colonel Frédéric Robert succède au colonel Félix Anthenor-Abazac à la tête des pompiers de Guyane. La cérémonie de passation de commandement a réuni les autorités de Guyane et a été un moment d'émotion pour le colonel qui part en Guadeloupe.

La cérémonie de passation de commandement chez les pompiers a eu lieu hier matin en présence de l'ancien et du nouveau chef des pompiers. Le colonel Félix Anthenor-Abazac et le colonel Frédéric Robert ont, tous les deux, été mis à l'honneur. Le colonel sortant, a rejoint sa Guadeloupe natale où il a pris le commandement du Service départemental d'incendie et de secours (Sdis). Ici en Guyane, le nouveau patron c'est Frédéric Robert, en provenance de Mayotte où il était le numéro 2 du Sdis. Cette passation de commandement s'est faite en présence d'un plateau de politique et représentants des différents services de l'Etat.

Souvenirs et émotions

C'est avec beaucoup d'émotion que le colonel Félix Anthenor-Abazac a pris la parole. Et ce sont des mots de sagesse qu'il a adressé à son successeur et aux hommes qu'il a dirigé pendant près de cinq ans : « tout se transforme et la vie se renouvelle ». Il a expliqué à Frédéric Robert que « ce sera dur », mais « que ses collègues vont le conseiller » et lui amèneront « l'humilité du chef ». Enfin, le colonel Anthenor-Abazac a fait un éloge des élus de Guyane : « Tu auras les meilleurs élus du monde ». Le colonel Frédéric Robert a expliqué avoir « conscience du défi quotidien que représentent les missions du Sdis : je vais m'approprier le territoire dans les semaines qui viennent ». Le nouveau patron des pompiers a rajouté qu'il y a des priorités auxquelles il va s'atteler.

Des actions en perspectives

Parmi les projets qui vont être porté dans les mois et années à venir, le président du conseil d'administration du Sdis, Rodolphe Alexandre, a évoqué la création future du nouveau centre de secours de Matoury et, à côté du Progt, l'installation sur une parcelle de 7 hectares, de la future direction du Sdis de Guyane et de la future école des sapeurs-pompiers. Rodolphe Alexandre qui a rappelé les investissements lourds réalisés sous la direction de Félix Anthenor-Abazac pour réhabiliter les casernes de Guyane. Il y a eu un emprunt de 4,5 millions d'euros qui a permis de construire trois nouvelles casernes à Macouria, Rémire-Montjoly et Cacao. Au total, quarante nouveaux matériels ont été livrés. Le préfet Marc Del Grande a, pour sa part, cité Félix Eboué, pour rappeler que « ce Sdis a progressé lors des cinq dernières années. Il s'est montré enthousiaste à l'idée de créer une école des pompiers. « Je mettrai toute mon énergie pour qu'elle puisse aboutir », a-t-il indiqué devant l'assistance. Le préfet a aussi mis en avant le fait que le colonel Anthenor a « crée du lien sur le plateau des Guya-nes » avec le Brésil (Amapa), le Suriname et le Guyana.

Samir MATHIEU

Les chefs ont passé en revue les effectifs des sapeurs-pompiers de Guyane, réunis pour cette passation de commandement exceptionnelle hier matin à la caserne de Cayenne / B. Dordonne - Bernard DORDONNE

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
A la une