France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

De la première à la dernière pierre

Mercredi 11 Décembre 2019 - 03h15

Hier, Marie-Laure Phinéra-Horth, maire de Cayenne, et Marc Del Grande, le préfet, ont donné les premiers coups de pelleteuse dans la première tour des Floralies. - hespels

Le chantier de démolition des Floralies a débuté hier après-midi, à Cayenne. Quarante-quatre ans après leur construction, elles tomberont à terre. À la place, la Siguy construira des logements plus modernes et un espace culturel. Le chantier, d’un coût de 11 millions d'euros, est financé en majeure partie par l’Agence nationale de rénovation urbaine. Pour l’heure, la décision n’a pas été prise quant à la nature des logements qui seront construits à la place.


Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
A la une