France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
Cayenne

4 tonnes de denrées alimentaires saisies et 1 bateau intercepté

Samedi 14 Septembre 2019 - 03h10
 4 tonnes de denrées alimentaires saisies et 1 bateau intercepté
Des kilos de denrées alimentaires sont été saisis - roseelieh

Les services de l’État engagés dans la lutte contre les dangers représentés par l’importation illégale de denrées alimentaires ont mené mercredi une opération de contrôle surprise au marché de Cayenne.

Ceux qui pensaient que les autorités avaient abandonné les contrôles au marché de Cayenne en ont eu pour leur grade ce mercredi.

Dès les premières heures de la matinée, les forces de l’ordre étaient déployées sur site.

Ainsi de 4 h30 à 12h, 65 fonctionnaires de la gendarmerie nationale, de la police-nationale, des douanes ainsi que des différents services de l’État ont été engagés sur cette opération de contrôle inter-services visant le commerce illégal de denrées alimentaires (poissons et produits agricoles).

Une action concluante

De manière générale, l’action s’est déroulée dans le calme car les producteurs et autres marchands présents n’avaient pas vraiment le choix face à l’impressionnante organisation mise en place par les autorités.

Et à en croire le bilan, la démarche répressive a porté ses fruits : 14 étrangers en situation irrégulière ont été interpellés et remis à la police aux frontières (PAF). Plus de 4 tonnes de denrées alimentaires ont été saisies par la Daaf. (essentiellement des bananes cavendish sweeties et des oignons du Suriname).

1 bateau non immatriculé a été intercepté, une procédure de pêche illégale a été diligentée par la gendarmerie maritime. 400 kilos de poissons ont été saisis

Côté douane : 2 procédures de vente sans facture ont été initiées (50 cartouches de cigarettes).

Des opérations répétées

À l’issue les effectifs de la Direction de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Forêt (Daaf) et ceux de la préfecture se sont rendus au zoo de Montsinéry afin d’y déposer la totalité des denrées saisies.

Depuis 2018, le préfet de Guyane et le procureur de la République ont réactivé le comité départemental anti fraude avec la création d’un groupe de travail-groupe d’action interministériel spécialisé sur les questions de consommation et agissant sur les problématiques alimentaires, vétérinaires, sanitaires et agricoles. Le chef de file de ce groupe est la Daaf.

Ce groupe a notamment vocation à mettre en place des opérations de contrôle visant à se pencher sur les importations frauduleuses de produits agricoles, mais aussi phytosanitaires.

En choisissant une coordination Daaf, l’objectif premièrement poursuivi est en lien avec les missions confiées à ce service. Toutefois, ces fraudes ne peuvent perdurer que parce qu’elles s’intègrent à une chaîne délinquante que la présence des autres services permet de traiter à l’occasion des opérations en cause.

Très tôt, police, douanes, gendarmerie et services de l'état étaient déployés au marché de Cayenne - roseelieh

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
1 commentaire

Vos commentaires

MluMlu 18.09.2019
Bananas

La Guyane incapable de produire des bananes ??? Bientôt on ne trouvera plus d'eau dans la mer !

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
4 commentaires
A la une
Une

Xavier Harry récompensé à New York

FXG à Paris - Lundi 21 Octobre 2019