France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Total abandonne ses recherches pétrolières au large de la Guyane

Samir MATHIEU Mercredi 27 Février 2019 - 18h26
Total abandonne ses recherches pétrolières au large de la Guyane
Le bateau de Total va repartir. Le géant pétrolier a dépensé 100 millions d'euros en 2 mois... - Total

 Il n'y a pas de pétrole... C'est en substance le constat de Total qui arrête les forages au large et abandonne donc par la même occasion le projet d'exploitation off-shore. La CTG s'en prend à la loi Hulot.

 Il n'y aura pas de plateforme pétrolière au large de la Guyane française. Total a informé la CTG de l'arrêt du forage qu'elle avait entrepris fin décembre. Il n'y a pas de pétrole et Total a déjà dépensé 100 millions d'euros en deux mois de forage. Le géant de l'énergie arrête l'exploration mais va respecter son engagement vis à vis de la CTG concernant le 10 millions d'euros promis.
Parmi les réactions, celle du président de la CTG. Rodolphe Alexandre "regrette surtout que la loi Hulot ne permette pas à Total de poursuivre son travail exploratoire, qui aurait nécessairement fini par payer eu égard au potentiel pétrolier manifeste de la zone ; un texte qui, in fine, aura donc surtout eu comme conséquence de priver la Guyane de ressources qui lui auraient certainement permis, à moyen terme, d’accélérer considérablement son développement économique."

REPORTAGE COMPLET DANS VOTRE EDITION DE JEUDI