« Nous avons beaucoup trop d'obstacles à la reprise »

« Nous avons beaucoup trop d'obstacles à la reprise »

Quel état des lieux faut-il dresser dans le secteur du BTP en Guyane ?
Mauvais, très mauvais. Après 3 années de crise, nous espérions que l'année 2017, nous permettrait d'entrevoir les prémices d'un retour à l'activité. S'il est encore trop tôt pour établir un bilan définitif, il semblerait même qu'elle soit encore pire que 2016.
La CERC, l'observatoire économique et social de la branche, devrait produire prochainement son rapport annuel relatif au bilan économique et social...

France-Guyane 1020 mots - 27.02.2018
Cet article d'archive est payant ou réservé à nos abonnés ayant un crédit suffisant
Vous disposez d'un compte avec un crédit d'archives ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié
Nos formules d'achat d'archive à l'unité
Nos formules d'abonnement

Découvrez toutes nos offres d'abonnement

Découvrir