France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
Football

Trophée Mutuelle Mare-Gaillard : une première pour Agouado

Mercredi 13 Février 2019 - 03h05
Trophée Mutuelle Mare-Gaillard : une première pour Agouado
Trophée Mutuelle Mare-Gaillard : les maillots vus de dos - Alain Paulmin

Le tournoi de football a démarré hier soir. La phase finale se déroulera en Guyane.

C’est lundi qu’a été présentée la nouvelle édition du trophée Mutuelle Mare-Gaillard, au centre de la ligue à Cayenne, en présence du président Marcel Bafau, de son secrétaire général Antoine Nelson et de Richard Montgénie, membre du bureau.

Les quatre clubs engagés ont répondu présent : le Geldar de Kourou, représenté par Emmané Golitin, vice-président du club, l’ASC Agouado, dont ce sera la première participation, avec Robinson Ruby, l’US Matoury avec sa présidente Corine Dimanche et l’étoile de Matoury avec Patricia François. Une parité parfaite comme s’en félicitait le président Marcel Bafau à l’assemblée.

Au palmarès de l’épreuve, la Martinique l’a emporté à neuf reprises : doublés du Club Franciscain, du RC Rivière-Pilote et du Golden Lion, tenant du titre après sa victoire l’an dernier face au Geldar de Kourou. L’Aiglon, le Club Colonial et la Samaritaine comptent une victoire. La Guadeloupe compte deux trophées grâce au CS Moulien.

Premier match hier soir

La première demi-finale aller a opposé l’US Matoury à son voisin de l’étoile, hier soir. La seconde demi-finale aller est prévue samedi à 16 heures à Kourou entre le Geldar et Agouado.

Les matches retour auront lieu le 9 mars à Matoury et à Moutendé.

Alain PAULMIN

Les couleurs des différentes formations (en partant de la gauche à la droite : Geldar, Agouado, US Matoury et Étoile de Matoury) -
Marcel Bafau, président, et son secrétaire général, Antoine Nelson, lors de la présentation. -
Robinson Ruby, dirigeant de l’ASC Agouado, avec le maillot du gardien -
Emmané Golitin, vice-président du Geldar de Kourou, avec le maillot que portera le Geldar -
Phase finale face aux Antilles du 2 au 4 mai en Guyane

Les équipes de ce trophée Mutuelle Mare-Gaillard seront composées de seize joueurs dont deux gardiens et six mutés. Les cinq remplaçants pourront jouer. En cas d’égalité sur les deux rencontres, le but à l’extérieur comptera double.

Le droit d’engagement s’élève à 200 euros par club. La dotation financière sur l’ensemble de l’épreuve est de 31 000 euros. Le vainqueur empoche 8 500 euros. Toutes les équipes participants à la phase interrégionale, du 2 au 4 mai en Guyane, sont assurées de remporter au moins 1 000 euros.

En Guyane, les deux demi-finales opposent l’US Matoury à l’étoile et le Geldar à Agouado. Les deux vainqueurs joueront la phase finale face au qualifié de Martinique (Club Colonial, Golden Lion, Samaritaine ou Club Franciscain) et à celui de Guadeloupe (Unité Sainte-Rosienne, CS Moulien, US Baie-Mahault ou Le Phare).

Robinson Ruby,dirigeant d’agouado« Montrer les couleurs »

« C’est une opportunité pour nous de prouver notre première place en Régionale 1, et c’est une façon de montrer aussi les couleurs de la Guyane. On joue à la maison donc on a une chance à saisir. C’est toujours intéressant de jouer avec des équipes de l’extérieur, d’autres départements. On pourra juger denotre niveau. »

Robinson Ruby, dirigeant de l’ASC Agouado, avec le maillot du gardien -
Emmané Golitin,VICE-PRéSIDENT DU GELDAR« oN VEUT LA FINALE »

« Pour notre deuxième participation, nous aimerions effacer l’affront de l’an dernier. Nous étions partis en catastrophe avec un effectif réduit. Certains étaient restés en Guyane, car ce n’était pas prévu mais nous nous étions hissés en finale et étions tombés sur une machine, le Golden Lion, qui nous a bouffés. Cependant, pour cette nouvelle édition on est fin prêt afin de faire bonne figure car on est à la maison. On veut la finale. »

Emmané Golitin, vice-président du Geldar de Kourou, avec le maillot que portera le Geldar -

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
A la une