France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
TOUR DE GUYANE 2022

Tour 2022 : les résultats et classements complets de la 4e étape

Alain PAULMIN Mercredi 17 Août 2022 - 06h53

Et de deux pour Syzmon Wozniak de Nancy à Saint-Laurent ! La 4e étape du Tour de Guyane a vu la victoire du sociétaire de l’ASPTT Nancy Meurthe et Moselle Syzmon Wozniak qui a eu le nez fin en réalisant une sortie à 10 km de l’arrivée. Il termine en solitaire devant une foule en délire à Saint-Laurent. Les résultats et classements complets ici !

Tour de Guyane 2022

31ème édition - Tour cycliste de la Guyane

Résumé :

La première banderille de la matinée est venue d’un quatuor composé de Stéphane Polony de l’ECG 2, Harisson Grinville du VCG 1, Marc Flavien de la Martinique et Allan Leroux de l’OCVO. Pas d’inquiétude pour les premiers du général : les hommes de tête ne sont pas dangereux.

Après plusieurs kilomètres, ils reçoivent le renfort de Jonathan Etiennar de la Martinique, René-Yves Thiver de la sélection de Guyane et Saint-Louis Lucas de l’ECG1.

On entrait dans la 2e partie de la course les tobogans en direction de Petit Saut, le peloton amorçait son retour.

En direction de la carrière, Allan Leroux s’en va seul.

L’OCVO lance l’offensive !
Ce dernier est repris. C’est au Tour de Nubul de fausser compagnie au peloton. Après plusieurs kilomètres, il est repris.

Paul Seuwin de l’OCVO met les turbos et prend le large. Lars Oreel et son équipe n’ont pas paniqué, même si l’écart avoisine les 52 secondes. Paul Seuwin est alors virtuel maillot jaune car 1 seconde qui le sépare du leader du Tour.

La fusée derrière est en position, le peloton revient à une vitesse impressionnante.

Paul Seuwin est broyé par l’équipe du maillot jaune qui contrôle à merveille la situation.

À moins de 25 km de l’arrivée, nouvelle tentative portée par Dilhan Will de la Guyane, Laurent Mickaël de la Martinique, Hollins Jake de la Grande-Bretagne. Les trois s’en vont et reçoivent le renfort de Dominic Schils de la Grande Bretagne, Jandia Mario de la sélection de Guyane. Les 5 s’entendent à merveille. On est à moins de 10 km de l’arrivée : retour à nouveau du peloton.

Syzmon Wosniak de l’ASPTT Nancy porte alors une accélération et s’en va. Sur sa carte de visite, il est 13e à plus de trois minutes donc l’autorisation de sortie est accordée….

Le contre la montre avec le peloton a démarré. Sacré baroudeur, il ne se pose pas de question et fonce vers l’arrivée en s’offrant sa 2e victoire sur ce tour de Guyane avec 6 secondes sur le peloton !

Classement au Temps : 4ième étape Sinnamary – Saint-Laurent 143,9 km 42,556 km/h

1 WOZNIAK Szymon NANCY FRA en 3h22’53
2 GOURGUECHON Baptiste VCAQ FRA à 6 s
3 NUBUL Edwin MARTI FRA à 6 s
4 THÉBYNE Ludwig ECG SODIM FRA à 6 s
5 LEROUX Allan OCVO FRA à 6 s
6 NUBUL Owan MARTI FRA à 6 s
7 RIFFLET Simon VCAQ FRA à 6 s
8 THIVER René-Yves GUYA FRA à 6 s
9 BIETRY Sacha NANCY FRA à 6 s
10 BOULZAT Simon NANCY FRA à 6 s
11 OREEL Lars PAYS-B NED à 6 s
12 BOURY Thibaut VCAQ FRA à 6 s
13 NÉMOR Jovanny VCG ATOL FRA à 6 s
14 SCHILS Dominic G-BRET GBR à 10 s
15 WILHELM Félix ALLEM GER à 10 s
16 REINHARDT Niklas ALLEM GER à 10 s
17 PETIT Tomas VCAQ BEL à 10 s
18 MESU Jurgen PAYS-B FRA à 12 s
19 VAN DEN BEMT Tijs PAYS-B NED à 12 s
20 THORLET Maxence VCAQ FRA à 12 s
21 TERRIER Antoine OCVO FRA à 12 s
22 SCHEUERMANN Anton ALLEM GER idem
23 SEEHOLZER Simon ALLEM GER idem
24 SEUWIN Paul OCVO FRA idem
25 STANIS Myron GUYA FRA idem
26 PELLERIAUX Nicolas VCAQ FRA idem
27 DORILAS Fabrice VCS OCEA FRA idem
28 BOUSQUET Benjamin VCM FRA idem
29 DANTIN Ludovic VCS CAB FRA idem
30 BÉCOT Johann OCVO FRA idem

Classement Général : 576,7 km 42,350 km/h

1 OREEL Lars PAYS-B NED en 13h37’03
2 SEUWIN Paul OCVO FRA à 7 s
3 VILA Emiliano NANCY FRA à 46 s
4 SCHILS Dominic G-BRET GBR à 49 s
5 OCTAVIA Teddy VCK FRA à 55 s
6 WILL Dilhan GUYA FRA à 1’10 s
7 NUBUL Edwin MARTI FRA à 1’33 s
8 DEMANET Thomas OCVO FRA à 1’46 s
9 NUBUL Owan MARTI FRA à 1’49 s
10 BOUSQUET Benjamin VCM FRA à 1’56 s
11 BOULZAT Simon NANCY FRA à 2’18 s
12 THÉBYNE Ludwig ECG SODIM FRA à 2’35 s
13 WOZNIAK Szymon NANCY FRA à 3’05 s
14 JANDIA Mario GUYA FRA à 3’35 s
15 TERRIER Antoine OCVO FRA à 3’36 s
16 MESU Jurgen PAYS-B FRA à 3’41 s
17 PETIT Tomas VCAQ BEL à 4’00 s
18 GOURGUECHON Baptiste VCAQ FRA à 4’02 s
19 VALIDE Geoffrey SCM FRA à 4’08 s
20 LEROUX Allan OCVO FRA à 4’18 s
21 VAN DIJK Xander PAYS-B NED à 4’25 s
22 PELLERIAUX Nicolas VCAQ FRA à 4’25 s
23 DANTIN Ludovic VCS CAB FRA à 4’27 s
24 THORLET Maxence VCAQ FRA à 4’31 s
25 DOXAINT William VCG MERCU FRA à 4’40 s
26 RIFFLET Simon VCAQ FRA à 4’43 s
27 CROSS Eugène G-BRET GBR à 4’59 s
28 LAURENT Mickaël MARTI FRA à 5’26 s
29 SEEHOLZER Simon ALLEM GER à 5’34 s
30 BOURY Thibaut VCAQ FRA à 5’40 s
Les réactions :
Joël Challat, directeur Sportif de l’OCVO

Une tentative de déstabilisation du maillot jaune était prévue à Saint-Laurent ?

Oui jusque-là, on a fait que suivre les débats tranquillement. On entre dans une autre phase de la course car jusque-là on était sur du plat. On a voulu tester les forces en présence et voir à quel point était le maillot jaune et sa formation dans les petites pentes. Le bilan est simple il est pas mal quand ça grimpe et on devra opter sur d’autres stratégie pour le déstabiliser car il manœuvre très bien son affaire.
On sait ce qu’on doit faire on passera au plan B. Sur le retour il risque d’avoir encore des situations nouvelles.
Michel Fraumar de l’EDG 2, ancien grand champion de la Guyane

Comment va votre formation à mi-course ?

Globalement ça se passe bien, mais c’est difficile car ça roule vite et la première étape a été compliquée pour nous avec un coureur malade mais les choses sont rentrées dans l’ordre.

On va sur le retour comment voyez vous la suite de ce tour ?

Le tour n’est pas encore joué, il faut être prudent. La Guyane a encore sa carte à jouer.

Comment trouvez-vous les invités ?
Ils sont bien. Ça roule énormément et nous coureurs Guyanais nous devrions être très vigilants pour sentir les bons coups.
Jean-Yves Thiver, président du Comité cycliste de Guyane

Une arrivée à Saint-Laurent très spéciale avec encore des chutes. Des faits de course ?

Ce sont des faits de course comme cela se produit sur toute compétition en France et autres. Il faut faire avec la particularité de Saint-Laurent. Le devant du peloton est passé sans problème à une vitesse folle et je ne vois pas de problème là-dessus.

On est pratiquement à mi-course les invités sont de qualités ?

Oui ce sont des équipes de qualité, de bon niveau qui prennent leur responsabilité et qui assurent le spectacle. On voit que même entre elles, il n’y a pas de ticket de sortie, ils maitrisent les écarts. Le maillot jaune est très fort avec son équipe. Quand il y a le feu dans la maison, son équipe est là et si le feu semble trop important il monte arroser lui-même en attaquant pour éprouver les autres.

La sélection a son plan de marche avec le directeur Richard Will et le DS Patrice De Nays Candau et Serge Xavier. J’ai entendu des choses en télé qui ne m’ont pas fait plaisir.

J'en profite pour féliciter et remercier le public aux arrivées dans les différents villages. En matière d’organisation ça va de mieux en mieux, on revient après deux ans d’absence avec une nouvelle organisation sur le Tour, la mayonnaise est en train de prendre ….
Pour en savoir plus :

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
A la une