France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
Tour de Guyane 2018

29ème édition - Tour cycliste de la Guyane

  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
Tour de guyane (17—25 août) : résumé & réactions

La Guadeloupe au pouvoir !¶

Lundi 19 Août 2019 - 03h20
La Guadeloupe au pouvoir !¶
Ce matin, au départ de la 3e étape, c'est le Guadeloupéen Larry Lutin qui partira avec le maillot jaune sur les épaules / photo AP - Alain Paulmin

La deuxième étape, disputée hier en deux tronçons, a été très mouvementée. Déjà du changement au classement général avec la Guadeloupe qui a pris les commandes de l’épreuve cycliste lancée samedi et qui avait vu un coureur vendéen s’imposer lors de la première étape.

Samedi, dès l’entame de ce 30e Tour de Guyane, les 107 coureurs n’ont réellement pas chômé. Plusieurs coureurs avaient des fourmis dans les jambes. La première sortie a été à l’actif de Laurent Mickaël (sélection de Martinique) sur la route de Cabassou.

Impressionant sur la fin de course, le coureur de la Vendée Jean-Claude Uwizeye allait finalement creuser l’écart à quelques kilomètres de l’arrivée. Voyant ses compagnons de route un peu justes, il décida de s’en aller seul après le carrefour de Montsinéry/Savane Marivat. Poursuivant sur sa lancée, il allait ensuite creuser l’écart pour finalement s’imposer et endosser le premier maillot jaune de l’épreuve. Le sprint du peloton a été réglé par le vainqueur de l’an dernier sur la première étape, l’Allemand Hermann Keller. James Grinville (VCG) complète le podium .

Premier tronçon

Hier, la journée de course se divisait en deux tronçons. Le premier, un contre-la-montre dans lequel le premier maillot jaune de cette édition 2019 allait perdre son rang au profit de l’Allemand Wilson Renwick d’Interbike. Ce dernier a réalisé un chrono 13’’08’ soit une moyenne de 47’51 km/h, sur les 10, 4 km du circuit. Le premier Guyanais Dilhan Will terminait à 33’du vainqueur.

Second tronçon

L’après-midi, dès le coup d’envoi de l’étape en ligne (avec un départ et une arrivée au stade Edmard-Lama, à Rémire-Montjoly) les choses sont allées très vite. À la sortie du Larivot, un groupe a cherché à sortir mais derrière, le maillot jaune contrôlait les hostilités. À la sortie du Galion, un groupe d’une vingtaine d’éléments a pris le large. Petit à petit l’écart s’est creusé allant jusqu’à 2’’30’. Sur le retour, à 30 kilomètre de l’arrivée, Axel Carnier (sélection de Martinique) a porté une attaque dans le faux plat du Progt. Quatre autres coureurs l’ont rejoint. Le groupe de chasse se situait alors à 30’’ Ronald Géran, décroché, est revenu à l’énergie sur Dilhan Will du VCG et Axel Carnier de la Martinique et allait offrir une belle victoire à la Guadeloupe. Larry Lutin de la Guadeloupe est devenu le nouveau leader du Tour.

Alain PAULMIN