France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Le tour cycliste de Guyane compromis ?

Hermann ROSE-ELIE Vendredi 3 Avril 2020 - 14h49
Le tour cycliste de Guyane compromis ?
"Plus le temps passe, plus le scepticisme s'installe" reconnait l'organisateur du tour cycliste de Guyane - D.R

La 31ème édition de cette compétition internationale pourrait bien être annulée compte-tenu du contexte sanitaire et des conséquences économiques à venir. Le comité régional de cyclisme de Guyane suit avec attention l’évolution de la situation.

A cette période de l’année, le dossier « tour de Guyane » est généralement déjà presque bouclé au sein du comité régional.
Seulement voilà à quatre mois de l’échéance, nul ne sait s la 31ème édition pourra effectivement se tenir.

Ce qui est certain et que nous sommes en mesure de vous annoncer, c’est que la Fédération Française annule toutes les compétitions locales qui étaient prévues et ce jusqu’au 1er juin prochain.

Autre certitude : la sortie de confinement risque d’avoir un impact financier très lourd pour les entreprises et les administrations qui contribuent à l’organisation d’une manifestation aussi populaire que celle-ci.

Un budget conséquent à combler

Pour tenter de boucler les 460 000€ nécessaires à la mise en place du tour, le comité régional pourra (à priori) compter sur les sponsors déjà engagés sur plusieurs années, mais pour les autres qui ne signent qu’au dernier moment, l’équation risque d’être difficile, avant d’engager des fonds quels qu’ils soient.

Une sombre réalité économique dont a bien pris conscience, Jean-Yves Thiver.
Le maintien du tour est très incertain

« Plus le temps passe, plus le scepticisme s’installe » constate avec pragmatisme le président du comité. SI le tracé de l’épreuve est quasiment dessiné, reste maintenant à le valider et là encore les obstacles sont nombreux.
« Tout est partout stoppé et de plus il y a des communes qui changeront de maires » comme le rappelle l’organisateur de la compétition.

Lorsque la Guyane sortira du confinement, on peut donc imaginer la courte période restante pour tout mettre en œuvre, d’autant que l’épreuve est prévue du 15 au 23 août prochain.

Il restera alors peu de temps pour gérer les hôtels, les secours, les sponsors, et le plus important : les clubs et associations, principaux acteurs du tour.

Pas question d’imaginer un « tour allégé » pour Jean-Yves Thiver qui rappelle que ce genre de compétitions a des impératifs d’organisation sur lesquels l’on ne peut faire l’impasse.

Enfin et ce n’est pas insensé de se poser la question. Comment les coureurs aborderaient-ils une épreuve de telle envergure sans avoir roulé durant plus de quatre mois ? Ils sont en effet censés être confinés comme l’ensemble de la population.
 
Jean-Yves Thiver ne sera plus président

 
L’intéressé confirme qu’il ne se représentera pas pour un sixième mandat, lors de l’élection du conseil d’administration, normalement prévue à la fin de cette année.

L’actuel président du comité régional de cyclisme rappelle à qui veut l’entendre, qu’il est à la tête de l’association depuis maintenant près de vingt ans, sans compter les 8 autres années passées au management de la sélection entre autres.

Souvent sollicité par les instances locales pour se représenter, Jean-Yves Thiver affirme que « cette fois, ne sera pas celle de trop » et qu’il a fait son choix : il partira.

De quoi sans doute aiguiser déjà, l’appétit de certains au sein du comité régional de cyclisme.

Jean-Yves Thiver, président du Comité régional cycliste de la Guyane (AP) -

 
 


Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
32 commentaires
A la une
1 commentaire