France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

La suite des résultats sportifs

Mardi 25 juin 2019
La suite des résultats sportifs
Andrew Mérille et Will Dilhan seront au au départ du Tour de Marie-Galante. - d

Le peloton accélère sa préparation en vue du prochain Tour cycliste de Martinique, précédé par celui de Marie-Galante.

Cyclisme : le Martiniquais Yannis Cidolit signe sa 2e victoire en terre guyanaise

Dimanche après-midi, un peloton de soixante-cinq coureurs a pris le départ de la 8e édition du grand prix Orange, à Rémire-Montjoly.

Dès le premier tour de circuit (à couvrir quatorze fois), un groupe d’une dizaine d’éléments s’en est allé. Il n’a jamais été repris et a fait toute la course devant, composé de Yannis Cidolit, Hervé Arcade et Willy Roseau du Madinina Bikers ; James Grinville du VC Guyane, Saint-Louis Lucas et Andrew Mérille de l’EC Guyane ; Ludovic Dantin et Medina Puello Luis Alfrédo du VC Sinnamry ; Vincent Lebesle du VC Kourou ; Mario Jandia de l’USL Montjoly Orange. L’écart a rapidement grandi, se stabilisant à trois minutes. Derrière, un groupe de chasse de quatre coureurs s’est formé avec Pierce Ponet, Damien Laversanne (USLM Orange), Saël Labrador (Croix du Sud) et Jean-Christophe Florimond (MB). Les pousuivants ont tout tenté mais l’écart n’a pas bougé. À quatre tours de l’arrivée, Mario Jandia (USLM Orange) est sorti du groupe de tête en raison d’une crevaison de la roue avant. À l’avant de la course Madinina Bikers, avec Yannis Cidolit, a faussé compagnie au reste des hommes de tête qui n’ont pas réagi. Yannis Cidolit va finalement remporter la course en solitaire. Le sociétaire du Madinina Bikers remporte ainis sa deuxième victoire en Guyane, en deux participations. Le podium est complété par James Grinville (VCG) et Willy Roseau (Madinina Bikers).

La Guyane au départ du Tour de Marie-Galante

Une sélection guyanaise s’est envolée lundi soir pour rejoindre l’île de Marie-Galante afin de participer à la 43e édition du tour cycliste, qui débute cet après-midi par un prologue.

La sélection, encadrée par Doniek Delgado et René Léon, est composée de : Mario Jandia (USL Montjoly Orange), Dilhan Will (VC Guyanais) et d’Andrew Mérille, Myron Stanis , Dave Fraumar et Cliff Apinsa de l’ECG.

Le premier coureur à s’élancer sera Mario Jandia à 14h11 et le dernier Cliff Apinsa à 15h46. Au total, 116 coureurs seront au départ. Les objectifs sont clairs et précis d’après le vice-président du comité régional de cyclisme de Guyane Richard Will, en charge des sélections : « On va préparer le Tour cycliste de Martinique », dont le coup d’envoi sera donné le 6 juillet.

Automobile : et de deux pour l’équipage Bardoux-Guyotte

Le grand prix DFC, couru sur deux jours, a donné son verdict dimanche matin dans la zone de Dégrad-des-Cannes, à Rémire-Montjoly. La lutte a été très serrée sur les trois spéciales de nuit courues sur la route des Plages, samedi soir. En ouverture des hostilités, l’équipage Legrand-Chipouka a réalisé le meilleur temps, en 2’03’’85. Mais la paire Bardoux-Guyotte a vite remis les pendules à l’heure en explosant le chrono dans la deuxième spéciale en 1’59’’65, le seul à descendre sous la barre des deux minutes.

À l’issue des trois spéciales, l’équipage Bardoux-Guyotte a réalisé le meilleur chrono en 6’04’’74, devant Tribord-Ducreux en 6’19’’26. Le podium est complété par Louisor-Lostau en 6’21’’84. Sur les dix partants, huit ont terminé la soirée. Contrairement à M’Backe, non partant, et Adelson qui a abandonné sur ennui mécanique. Dimanche matin, changement de décors. La zone de Dégrad-des-Cannes accueillait les bolides. Il fallait combiner avec les riverains et les habitués de la zone. Après les quatre spéciales, sans surprise, l’équipage Bardoux-Guyotte a remporté l’épreuve en 20’59’’69 devant Tribord-Ducreux à 1’04’’ et Legrand-Chipouka à 1’37’’. Razan-Razan termine quatrième à 3’20’’.

Alain PAULMIN

Bardoux - Guyotte - Bardoux - Guyotte
3e catégorie - df
Le podium scrach - fd
Cidolit (Madinina Bikers) s'est imposé en solitaire. - ds

Podium de

la 3e catégorie.

Le podium du

classement scratch.

Cidolit (Madinina Bikers) s’est imposé en solitaire.

L'équipage Bardoux-Guyotte a survolé

le grand prix DFC / photos AP

Andrew Mérille et

Will Dilhan seront au

départ du Tour

de Marie-Galante.

Scratch

1. Yannis Cidolit (MB)

2. James Grinville (VCG)

3. Willy Roseau (MB)

4. Ludovic Dantin (VCS)

5. Vincent Lebesle (VCK)

6. Luis Médina Puello Luis Alfrédo (VCS)

7. Hervé Arcade (MB)

8. Andrew Mérille (ECG)

9. Lucas Saint-Louis (ECG)

10. Mario Jandia (USLM Orange)

11. Jean-Christophe Florimond (MB)

12. Xavier Alejandro Nieves Cruces (VCS)

Junior

1. Wallen Edwige (USLM Orange)

2. Anthony Bonnet (CDSM)

3e catégorie

1. Andrew Mérille (ECG)

2. Lauyck Dantin (ECG)

3. Adrien Boyer (ECG)

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
A la une
Une

Le patrimoine, des racines bien vivantes

Michel LE TALLEC - Dimanche 22 Septembre 2019