• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
Athlétisme

Jeux olympiques : Gemima Joseph dans les starting-blocks

I.J Vendredi 30 Juillet 2021 - 15h22
Jeux olympiques : Gemima Joseph dans les starting-blocks
Katia Benth et Gemima Joseph - DR

Après Ariane V vendredi soir, une autre fusée guyanaise sera sur le départ ce soir, à 22 heures 46 (horaire en Guyane). Gemima Joseph, va courir les 200 mètres pour ses premiers jeux olympiques à Tokyo.

 Le 1er aout au soir débute le premier tour de la course de 200 mètres femmes. Parmi les sprinteuses figure une Guyanaise pour représenter l’équipe de France. Agée de 19 ans, benjamine de l’équipe de France, elle affrontera sa première épreuve d’athlétisme olympique. Elle fera partie de la série 3 et c'est le couloir n°4 qui lui a été attribué. "Une série très relevée" selon sa coach Katia Benth. Cette dernière estime que ce sont les trois premières de la liste ci-dessous qui seront séléctionnées. 
 
La série dans laquelle Gemima Joseph fait partie ce soir -

 
Avec un temps de 22’’77 sur l’épreuve de 200 mètres lors du Meeting Elite de Cergy-Pontoise, le 16 juin dernier, la Kouroucienne décrochait son ticket pour les Jeux Olympiques à Tokyo tout en battant le record de Guyane. Sa coach – qui n’est autre que la championne d’Europe Katia Benth n’est pas à ses côtés à Tokyo mais suivra son athlète depuis la Guyane. Celle-ci est sereine pour ce soir. « On ne connait pas encore les tirages, mais qu’importe le couloir qu’elle aura, je n’ai pas de crainte. Le but c’est qu’elle se fasse plaisir et cherche à battre son record personnel. Devenir la meilleure européenne de moins de 23 ans la ferait finir la saison sur une belle note ». Réaliste, Katia Benth ne vise pas de médailles pour cette première participation, bien qu’elle glisse « nous ne sommes jamais à l’abri d’une bonne surprise… si elle se qualifie pour les demi-finales, ce serait déjà magnifique ».

Cela fait maintenant cinq ans qu’elle coache Gemima Joseph, elle-même pensionnaire de l'Institut de Formation et d'accès aux Sports Michel Nero (IFAS) jusqu'en 2024. « Elle a intégré mon équipe féminine à 14 ans, deux ans après avoir commencé l’athlétisme. On me prévenait alors que c’était une petite très prometteuse ». En 2017, tout s’enchaîne : après avoir accompli la meilleure performance en « minimes » sur 50 mètres, elle décroche sa médaille d’argent lors du festival olympique de la jeunesse européenne, et entame ses premières sélections internationales en junior et maintenant en senior pour la première fois.

La Guyane sera derrière elle ce soir pour la porter aussi vite qu'elle pourra... Il y aura également le sprinteur Marvin René à suivre qui participe pour la seconde fois de sa jeune vie à des Jeux Olympiques. Sa première fois c'était à Rio en 2016 sur le relais 4 fois 100 mètres. Champion de France du 60m en 2018, 2019 et 2020, il est une des valeurs sûres pour la France.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
1 commentaire
3 commentaires
A la une
1 commentaire