France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
TROPHEE DE COUPE DE FRANCE DE BASKET-BALL

Historique : l'ASC Tours bat Alfortville et se qualifie pour les 1/4 de finale

La Rédaction Samedi 19 Février 2022 - 17h53

Historique ! Ils l’ont fait Dans un Progt (Palais régional omnisports) plein à craquer. L’ASC Tours emmené par son capitaine Frédéric Egalgi a défait l’US Alforville sur le score de 66 à 59 dans un match à rebondissements.

© @J-A Gratien

© Kathryn VULPILLAT

© Kathryn VULPILLAT

© Kathryn VULPILLAT

© Kathryn VULPILLAT

© Kathryn VULPILLAT

© @M.C

© Kathryn VULPILLAT

© Kathryn VULPILLAT

© Kathryn VULPILLAT

© Kathryn VULPILLAT

© Kathryn VULPILLAT

© Kathryn VULPILLAT

© @J-A Gratien

 - @J-A Gratien
 - Kathryn VULPILLAT
 - Kathryn VULPILLAT
 - Kathryn VULPILLAT
 - Kathryn VULPILLAT
 - Kathryn VULPILLAT
 - @M.C
 - Kathryn VULPILLAT
 - Kathryn VULPILLAT
 - Kathryn VULPILLAT
 - Kathryn VULPILLAT
 - Kathryn VULPILLAT
 - Kathryn VULPILLAT
 - @J-A Gratien
L’ASC Tours, présenté comme le petit poucet de la coupe de France, tombeur surprise de Gennevilliers, équipe de national 2 (89-96), défiait ce samedi (19 février) US Alforville leader du championnat de national 3. Concentrés et déterminés dès les premières minutes, les hommes de Gilles Elfort montrent qu’ils ne sont pas à ce stade de la compétition pour faire de la figuration. Le club francilien frappe en premier mais Neel Benth, MVP au tour précédent les répond sur un panier à deux points. Dès lors, le match pouvait commencer en se donnant coup pour coup. Étonnamment les coéquipiers de Neel Benth sont plus tranchants, plus précis et plus adroits forçant la défense d’Alforville à des fautes évitables.

Détermination et expérience

À l’entrée des vestiaires à la fin du deuxième quart temps, la Tours menait logiquement sur le score de 28 à 23. Il restait alors 20 minutes à la Tours pour confirmer leur domination mais c’était sans compter sur le nouvel état d’esprit de leur adversaire du soir. Revigorés, les Franciliens ont attaqué dès leur entrée sur le parquet en changeant de système de jeu : plus précis sur leur shoots, plus adroit et plus agressif sur le porteur- un autre match se dessinait. Au coup de sifflet du troisième quart temps, Alforville menait sur le score de 42-49. L’avantage psychologue a alors changé de camps. Mais transcendés par un public qui donnait de la voix, Klay Zéphéryn et ses coéquipiers allaient montrer cette force de caractère qui fait leur atout au quatrième quart temps en étant plus précis dans la circulation de balle et plus compact pour revenir au score. À la 7e minute le joyau de l’ASC Tour Roderick Jean Christophe égalisait sur un trois points. Coup pour coup, la fin du match se jouait à l’expérience à l’image des expérimentés Yannick Gaillou et Frédérick Egalgi. Fin du match, 66-59. Peut-on utiliser l’expression David a fait tomber Goliath ?

Les quarts de finales auront lieu le 25 et 26 mars prochain dans l’hexagone. Plus de précisions à venir sur France-Guyane. 

Une rencontre que vous avez pu suivre avec France-Guyane, retrouvez ci-dessous réactions et live Facebook d'Alain Paulmin:
 

Pour en savoir plus :

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
A la une
1 commentaire