• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
FOOTBALL

Guyane vs Guyana : retour sur le « classico du plateau des Guyanes »

Mickael ALCIDE Mardi 19 Avril 2022 - 15h13
Guyane vs Guyana : retour sur le « classico du plateau des Guyanes »

Les hommes de Jean-Claude Darcheville rencontraient la sélection du Guyana à deux reprises en ce week-end pascal. Si la sélection de Guyane s’est imposée lors du premier match de samedi 16 avril (2-1), elle a été battue lundi soir sur le même score. Retour sur ces deux rencontres.

Un premier match abouti
La Guyane a maîtrisé son sujet samedi après-midi au stade Georges Chaumet de Cayenne. Si ce sont les Guyaniens qui ont ouvert le score sur l’une de leurs rares occasion en première mi-temps, les Yana Dòkò sont revenus en seconde avec la même intensité pour prendre l’ascendant au tableau d’affichage. C’est tout d’abord Olivier Kwasiba qui, d’un débordement sur l’aile gauche, a permis à sa formation de revenir à 1-1. A la 65e minute Warren Rino lancé dans la profondeur par Alex Eric ajuste le gardien du Guyana et offre le succès à son équipe. Victoire deux buts à un pour la Guyane.
Un match retour compliqué
C’est sur la même pelouse du stade de Baduel que se jouait lundi 18 avril au soir le deuxième « Classico du plateau des Guyanes ».

Les Yana Dokos sont tout simplement passés à côté de leur première mi-temps. En retard sur tous les ballons, soumis au pressing haut des Guyaniens et incapables de conserver la balle dans la moitié de terrain adverse, nos footballeurs guyanais ont été dominés si bien qu’à la 19e minute de jeu Benjamin Kelsey pense ouvrir le score pour le Guyana. Il est finalement signalé hors-jeu mais l’échéance n’a été que repoussée. A la 31e minute de jeu, libre de tout mouvement sur la ligne des 16 mètres, il trompe la vigilance de Jean-Beaunel Petit-Homme d’une frappe croisée à mi-hauteur et offre le premier but de la soirée au Guyana.

Suite à cela, la sélection de Guyane répliquera tout d’abord par un coup-franc de Marc Edwige qui s’écrase sur la barre transversale à la 37e minute. 5 minutes plus tard, la contre-attaque éclair initiée par une longue relance à la main portier guyanais aboutie à une frappe trop écrasée pour être dangereuse d’Isidor Mambre.

Finalement, dans le temps additionnel de la première mi-temps, l’ailier gauche guyanien Trayon Bobb déborde sur l’aile gauche et lance Job Ceasar aligné en pointe de l’attaque, qui n’a qu’à ajuster Jean-Beaunel Petit-Homme en face à face. 2-0 pour le Guyana.

« A la mi-temps le coach nous a bien fait comprendre qu’il fallait qu’on montre un autre visage devant notre public ». Comme l’explique le milieu de terrain de la formation guyanaise Zedan Charlec, la deuxième mi-temps se devait d’être le tournant du match. Alors, Jean-Claude Darcheville change son trio offensif en faisant entrer Joel Sarruco, Thomas Issorat et Warren Rino ainsi que Rhudy Evens. Notre selection est donc revenue sur le terrain avec des intentions différentes, essayant tant bien que mal de faire sauter le verrou d’un bloc bas guyanien bien positionné.

Le milieu Charlec – Haabo - Evens s’est alors employé pour poursuivre ses efforts dans l’entrejeu pour multiplier les occasions mais le manque de réussite offensive fut fatal aux Guyanais. A l’heure de jeu, la frappe de l’entrée de la surface signée Warren Rino est trop croisée et passe à droite du but. A 10 minutes de la fin il perd son face-à-face face au gardien guyanien avant d’être contré par la défense à la 84e minute. « On est rentré en deuxième mi-temps avec l’envie d’égaliser et on a tout donné. Malheureusement ça s’est joué sur des détails. A l’avenir il faudra faire mieux et surtout toujours continuer à travailler. » a expliqué Rino à la fin de la rencontre.
Les Guyanais vont finalement réduire le score dans les dernières minutes de la rencontre par l’intermédiaire de Rhudy Evens (90+4e minute). A la sortie d’un cafouillage, Sarruco trouve Evens en retrait au point de penalty, ce dernier expédie le ballon dans les filets pour faire lever les spectateurs venus nombreux au stade Georges Chaumet ce lundi soir.

Si les dernières secondes du match sont bouillonnantes d’intensité et que la Guyane manque de peu de revenir à deux partout, elle s’incline toutefois sur le score de 2-1.

La sélection de Guyane pour sa part se regroupera de nouveau en mai.
Les Réactions
• Christophe Adam, Directeur Technique de la sélection de Guyane :

" L’équipe a manqué d’ambition et de cohésion en première période. En face l’équipe du Guyana a mis plus d’impact dans les duels, a été plus mordante et a mérité son avance à la mi-temps. En deuxième mi-temps on a été meilleur sur le plan collectif et ça s’est ressenti offensivement et défensivement.

On se rapproche du haut niveau donc c’est intéressant de voir le comportement des joueurs sur le plan technique mais aussi mental cependant on reste dans une phase de préparation donc il n’y a pas d’urgence absolue. En bilan de ce rassemblement, on a une base cohérente et des joueurs de bon niveau mais il nous reste du travail dans tous les secteurs. La victoire de samedi et la défaite de ce soir permettent d’apprendre, de tirer des enseignements et de dresser la ligne de conduite pour les rassemblements à venir."


• Jamaal Shabazz, Coach de la sélection du Guyana :

" Cette victoire est pour notre peuple guyanien vivant en Guyane. On a déjà perdu ici plusieurs fois mais cette fois-ci c’est nous qui avons gagné, pour la fierté de notre nation. Je déplore le fait que l’on ait eu à jouer notre match de samedi si rapidement après un long voyage et on a vu la différence sur le terrain ce soir sur un match que l’on a pu jouer avec plus de ressources physiques et plus d’énergie. […] La Guyane a développé un très bon jeu de passes et nous a mis en difficultés plusieurs fois donc c’était une très bonne chose de saisir l’opportunité de venir jouer ici. Je suis content que nous soyons venus pour disputer ces deux rencontres, c’était une bonne expérience. C’étaient deux matchs difficiles, on va rentrer au pays, se reposer et se préparer à nos échéances en Ligue des Nations pour le mois de juin."

Pour en savoir plus :

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
A la une
Guyane

Fanny J retrouve son public

Photos : Kathryn VULPILLAT - Dimanche 22 Mai 2022

1 commentaire