• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
SPORT

Gémima Joseph, la nouvelle fusée de l'athlétisme guyanais

Propos recueillis par Samuel Reffé Mercredi 3 Mars 2021 - 19h20
Gémima Joseph, la nouvelle fusée de l'athlétisme guyanais
Gémima Joseph a atteint la deuxième marche du podium du 200 mètres au cours des championnats de France d'athlétisme en salle à Miramas. - S.R.

Gémima Joseph était accueillie en grande pompe ce mercredi 3 mars dans l’enceinte de l’Institut de Formation et d’Accès au Sport (IFAS). Il y a deux semaines, l’espoir grandissant de l’athlétisme guyanais atteignait la deuxième marche du podium sur le 200 mètres au cours des Championnats de France d’athlétisme en salle à Miramas. Jean-Claude Labrador, 4e président de la CTG, a tenu à saluer cette performance et les autres parcours d’exception de plusieurs jeunes de l’IFAS. Les J-O. et l’Europe dans le viseur, la jeune athlète de 19 ans originaire de Kourou revient sur son parcours prometteur et dévoile ses ambitions.

 
Quel sentiment vous procure ce retour en Guyane après une performance remarquable au niveau national ?
Beaucoup de fierté déjà, un véritable honneur puisque beaucoup de personnes me soutiennent et suivent mes résultats à l’étranger. Ça m'a fait chaud au coeur que M. Labrador organise cette cérémonie même si ça s’est fait à la dernière minute.
Vous préparez actuellement un BTS de gestion, comment associer les études et une vie de sportive de haut-niveau ?
Le fait d’être à l’IFAS facilite les choses. Je peux bien gérer mon double projet. L’IFAS m’emmène à l’entraînement et me fournit la nourriture. Si j’étais juste étudiante dans ma chambre toute seule ça aurait été plus compliqué. C’est un environnement idéal pour le sport de haut-niveau.
Les championnats de France Elite en salle avaient lieu à Miramas en métropole cette année, dans quel contexte avez-vous couru ?
Ça faisait deux ans que je n’avais pas fais de salle puisque je m’étais blessée à l’ischio-jambier droit. J’avais un peu d'appréhension. J’espérais devenir championne de France sur le 200 mètres (23’69) mais je me satisfais largement de la deuxième place. En raison de la crise sanitaire, toutes les catégories étaient rassemblées. C’est pour ça que sur la vidéo je termine quatrième mais j’ai en réalité terminé deuxième puisque je courais avec des filles plus grandes que moi qui ne sont pas dans mon classement.
Vous avez couru sur d’autres distances ?
J’ai commencé par le soixante mètres où j’ai battu mon record personnel en signant la meilleure performance des Espoir cette année (7’68 secondes). Je suis satisfaite mais je n’ai malheureusement pas pu courir la finale car j’ai fais un faux-départ.
Les Jeux-Olympiques de Tokyo, vous y pensez ?
C’est en préparation, on y travaille. On espère vraiment atteindre cet objectif avec mes coachs puisqu’on a un espoir de qualification au relais. Je continue de bosser et si les performances suivent il n’y a pas de raison que je n’y aille pas.
D’autres objectifs en ligne de mire ?
Les championnats d’Europe Espoir font partie de mes principaux objectifs cette année, j’espère pouvoir y faire un podium. Je m’y prépare de la même manière que pour les championnats de France Espoir.
Le sport de haut-niveau, une évidence ?
Quand j’ai commencé l'athlétisme, je faisais ça pour m’amuser. J’ai failli arrêter quand je m'entrainais avec mon coach actuel puisque je m’amusais moins. Un autre coach m’a demandé de persévérer et aujourd'hui je me plais énormément dans ce sport. A l’origine je voulais faire de la danse classique. Le déclic s’est produit au Festival Olympique de la Jeunesse en 2017 où j’ai atteint la troisième place, ce qui était inespéré puisque c’était ma première sélection en équipe de France à l’âge de 15 ans.
Pour en savoir plus :

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
A la une
1 commentaire

Vidéos

Voir toutes les vidéos